CNPS LE GROS DE LA SECU

LES INDEMNITÉS JOURNALIÈRES DES CONGÉS DE MATERNITÉ

Les indemnités journalières des femmes en congés de maternité est un sujet sensible. Ce sujet touche tous les salariés et mérite qu’on en parle.

En effet des indemnités journalières sont dues pendant la durée du congé de maternité. La durée est de quatorze semaines soit six semaines avant et huit semaines après l’accouchement.

En cas d’un repos supplémentaire justifié par une maladie résultant de la grossesse ou de l’accouchement, le médecin prolonge l’arrêt de travail de trois semaines maximum.

Quel est le montant de ces indemnités ? Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Voici ainsi présentées les questions que s’est posé un lecteur du Cameroun qui envisage s’installer à Abidjan en Côte d’ Ivoire.

LE MONTANT ET L’ÉCHÉANCE DES INDEMNITÉS JOURNALIÈRES.

En effet les indemnités sont payées à la femme salariée du secteur privé. On l’assimile à la femme salariée la femme agent temporaire, contractuelle ou journalière de l’administration publique. Les indemnités journalières correspondent au salaire que la femme percevait au moment de son départ en congé : salaire de base augmenté, le cas échéant, des primes et indemnités inhérentes à la nature de l’emploi à l’exclusion de tout ce qui a un caractère de remboursement. Elles sont calculées au prorata du temps de repos effectif et sont soumises à l’impôt.

En outre la périodicité choisie pour le paiement des indemnités de congés de maternité est mensuel. Elles sont donc payées par mois et à terme échu.

LES CONDITIONS DE PAIEMENT DES INDEMNITÉS JOURNALIÈRES.

La femme est salariée en activité chez un employeur affilié à la CNPS. Elle a accompli une période de stage (durée minimale pour avoir droit à une prestation) de 3 mois continus. Le salarié arrête effectivement de travailler à partir de sept (7) mois et demi de grossesse. Elle réside aussi sur le territoire ivoirien.

Elle fournit une attestation de présence délivrée par son employeur et une attestation d’arrêt de travail pour congé de maternité.

J’espère avoir apporté un peu plus de lumière sur le sujet.  Je vous donne RDV la semaine prochaine pour un autre Gros Mot de la Sécu.

Prenez soin de vous et de vos proches.

A bientôt !

Laisser un commentaire